webleads-tracker

Flux pour
Articles
Commentaires

Picture1

Coup de projecteur sur un série de courtes vidéos intitulée « Questions piège en entretien d’embauche ».

Editée par l’Express.fr en collaboration avec Olivier Gélis du cabinet de recrutement Robert Half International, la série ambitionne de donner quelques repères aux candidats parfois déstabilisés devant les questions des recruteurs.

Quelques exemples de questions :

N’êtes-vous pas trop jeune pour avoir des responsabilités?

Voulez-vous des enfants?

Pourquoi devrais-je vous choisir?

Et vous, quelle est la pire question à laquelle vous avez du répondre ?

Articles similaires:

Be Sociable, Share!

2 Réponses à “Questions piège en entretien d’embauche”

  1. ClaireNo Gravatar dit :

    Pour conclure un entretien téléphonique, mon interlocutrice m’a, de but en blanc, demandé… ce que je pensais d’elle! S’agissant de ma potentielle future responsable, je lui ai répondu qu’elle m’avait paru assez directe mais qu’il s’agissait, à mon sens, d’une qualité. En vérité, je l’avais trouvée parfaitement odieuse et m’étais promis que jamais je n’accepterai de travailler avec elle!

    Réponse : Merci pour l’anecdote. Il existe en effet des moyens plus subtils pour tester les capacités de réaction d’un candidat !

  2. MartineNo Gravatar dit :

    - on a pas de tickets resto, on ne donne pas de prime, on ne paye pas les heures supplémentaires, on ne rembourse pas les frais et nous sommes très exigeants, pourquoi vous travailleriez pour nous ?
    (très très bonne question, du coup, j’ai plutôt laissé tombé, parce qu’ils n’avait pas de CE, et que sur le contrat d’embauche ils avaient ajouté une clause de non concurrence NON rémunérée)

    – Il y a bcp de garçons ici, ça vous dérange de travailler dans un univers comme « ça » ?
    (j’ai failli répondre que « non, je suis pas sexiste »)

    Réponse : Merci pour le commentaire. J’adore le « je ne suis pas sexiste » !

Laisser un commentaire