webleads-tracker

Flux pour
Articles
Commentaires

generation_y_millenials

Comment la question « générationnelle » est-elle abordée aux Etats-Unis ? / Quelles différences avec l’Europe et plus spécifiquement la France ?

De mon point de vue, la différence fondamentale entre nos deux sociétés réside dans le rapport à la jeunesse et à l’avenir.

L’Europe latine (dont la France) perçoit spontanément la jeunesse sous l’angle du risque. Les qualificatifs utilisés dans les médias pour évoquer la jeunesse sont d’ailleurs souvent négatifs : drogue, alcool, chômage, délinquance, etc.

La société française a une tendance naturelle à privilégier l’expérience sur la nouveauté. Cette attitude se retrouve dans le monde de l’entreprise, où les évolutions et la courbe des salaires restent en étroite corrélation avec l’âge. On la retrouve également en politique , comme en témoigne la composition du parlement français où seuls 22% des députés ont moins de 50 ans.

A l’inverse, la société américaine, fondamentalement plus optimiste, envisage la jeunesse comme un espoir. Une chance de mieux faire. Le fait d’être jeune n’est donc pas perçu comme un handicap pour rechercher un emploi où participer à la vie de la cité.

Même si les jeunes diplômés américains connaissent actuellement des difficultés liées à la crise, leur sort est nettement plus enviable car ils n’ont pas à convaincre leurs employeurs de l’intérêt d’intégrer des jeunes dans leurs équipes.

Par ailleurs, les employeurs américains se projettent plus spontannément vers l’avenir et l’après crise et se préparent dès maintenant à affronter un contexte de pénurie de talent.

La question de l’intégration et la fidélisation des jeunes diplômés est donc vécue plus intensément qu’en France.

Mais ceci n’est que mon humble avis et je reste ouvert à vos remarques /critiques.

Articles similaires:

Be Sociable, Share!

Une Réponse à “Visions générationnelles : quelles différences entre l’Europe et les Etats-Unis ?”

  1. 360°Ressources HumainesNo Gravatar dit :

    Belle analyse.

Laisser un commentaire